Migrations climatiques [25.01.19]

18.30 – 21.30 Médiathèque Michel Crépeau

Les migrations climatiques, défi d’aujourd’hui et de demain

 

 Le changement climatique est une réalité aujourd’hui.

Au-delà de ses manifestations extrêmes (ouragans, incendies, inondations) qui provoquent une fuite des personnes concernées,  le phénomène des migrations climatiques  est complexe dans sa causalité. Les populations ne quittent pas leur terre uniquement en raison de la modification du climat mais par une suite de facteurs convergents où la pauvreté semble déterminante.

Quels mécanismes juridiques et financiers faut-il mettre en place au plan international, pour protéger et aider les populations ?

 

Programme de la soirée

Présentation de la soirée : à partir de l’exemple des îles Kiribati, atolls coralliens dans le Pacifique, menacées de submersion à court terme, nous montrerons que les phénomènes économiques et sociaux (concentration de populations, pauvreté, pollution) préparent le départ autant que la montée des eaux.

« L’Arche d’Anote » (2018) docu-fiction de Matthieu Ritz (77 minutes), primé au festival de Sundance en janvier 2018

Trois interventions de spécialistes de l’université de La Rochelle pour éclairer le débat :

  • Camille Salmon, doctorant en géographie, travaillant sur les risques littoraux, questionnera  le rôle d’autres facteurs, pour expliquer la vulnérabilité de ces territoires.
  • Michel Goldberg, maître de conférence en biochimie, spécialiste des « controverses » se penchera sur les  mécanismes de l’information et leurs simplifications réductrices
  • Charlotte Huteau, docteur en droit, évoquera la protection des migrants climatiques au niveau international 

Un poster, pour montrer les zones concernées partout dans le monde par ces migrations climatiques. Réalisé par quatre étudiantes en master 1 de géogaphie, sous la conduite de Virginie Duvat, professeur de géographie, directrice du LIENSs  et membre du GIEC. 
             

 Pauses et échanges