Expositions 2019


Cartooning for peace : «Tous migrants !». 

A la Médiathèque Michel Crépeau du 22 au 26 janvier 2019

Cartooning for Peace est né en 2006 au siège des Nations unies à New York où Kofi Annan et Plantu (actuel président de l’association) organisent un colloque «Désapprendre l’intolérance». L’association a pour mission de promouvoir une meilleure compréhension et un respect mutuel entre des populations de différentes cultures et croyances en utilisant le dessin de presse comme moyen d’expression d’un langage universel.

Migrations, une histoire européenne :exposition retraçant l’histoire des migrations de et vers l’Europe depuis 1900. 

A la Bibliothèque universitaire du 22 au 26 janvier 2019 

D’abord terre d’émigration, l’Europe est progressivement devenue terre d’asile pour les opprimés du monde entier, mais aussi terre d’accueil pour combler ses besoins en main-d’œuvre ou encore pour les populations déplacées par les guerres et par la décolonisation. Cette exposition offre une plongée dans un volet majeur de l’histoire européenne en revenant sur les vagues migratoires internationales, souvent de très grande envergure, qui n’ont cessé de la jalonner, dans le contexte global d’une mondialisation des migrations. Réalisation conjointe Géopolis/Programme Alliance Europa.

L’Europe des barbelés

A la Bibliothèque universitaire du 22 au 26 janvier 2019 

Photos de Louis Witter. Le photographe a suivi le trajet de réfugiés depuis la Serbie jusqu’à l’Allemagne. Les photographies sélectionnées sont autant d’étapes et de portraits qui incarnent le périple de ceux que les atrocités ont obligés à fuir leur pays, afin de chercher refuge dans une Europe que leur accueil divise. Les barbelés se dressent sur les chemins, ceux des camps, des frontières qui se ferment où qui s’ouvrent encore timidement…

Bande dessinée et immigrations, un siècle d’histoire(s)

A la Bibliothèque universitaire du 22 au 26 janvier 2019 

 Exposition itinérante du Musée national de l’histoire de l’immigration. La bande dessinée y apparaît autant comme un objet d’art nourri de la mobilité des hommes que comme un témoignage des représentations passées et présentes sur l’immigration. Au-delà de la seule approche artistique et historique, elle appelle à changer nos regards sur les migrants et sur l’histoire de l’immigration en France.

Créations en céramique avec des personnes en situation de migration (à confirmer)

A la Bibliothèque universitaire du 22 au 26 janvier 2019 

Exposition issue d’un projet d’accueil de personnes migrantes dans un atelier de céramique pour leur permettre de découvrir le travail de la terre ou de le pratiquer pour celles qui le connaissent déjà. Il s’agit de donner une occasion d’expression à des personnes qui bénéficient de peu d’opportunités de dire, et d’être écoutées, entendues. Il s’agit de leur proposer un espace de rencontres et d’échanges, et un temps de pratique artistique.